Menu de navigation

Programmes de cycles supérieurs

Le Département de chimie de l'UdeM constitue une destination de choix pour qui souhaite s'investir dans des études de cycles supérieurs. Parmi les plus importants au Canada, le Département jouit d'une excellente renommée à l'international en raison de la qualité de ses activités de recherche et de ses installations. À ce titre, la participation des étudiants de 2e et 3e cycles à la recherche s'avère primordiale et constitue l'aspect essentiel de leur formation scientifique.

Les professeurs du Département assurent la direction des quelque 36 équipes de recherche. Certains sont titulaires de chaires et de bourses prestigieuses qui soulignent l'excellence de leurs travaux. Notons à ce titre la Chaire de recherche du Canada sur la synthèse stéréosélective des molécules bioactives, la Chaire de recherche du Canada en protéomique et en spectrométrie bioanalytique, et la Chaire de recherche du Canada sur les matériaux supramoléculaires

Plusieurs ont vu la qualité de leur enseignement reconnue par des bourses et des prix prestigieux telles la bourse Killam, la médaille Rutherford ou la médaille d'or du CRSNG. Certains professeurs sont également membres de la Société royale du Canada ou officiers de l'Ordre du Canada.

Consultez l'éventail des expertises de recherche de nos professeurs.

Passage accéléré au doctorat

L'étudiant à la maîtrise affichant un excellent dossier, et dont le sujet de recherche au doctorat sera le prolongement des travaux en cours, peut demander à passer directement au doctorat sans avoir à déposer un mémoire.

Cette demande s'effectue vers la fin du 3e trimestre ou pendant le 4e trimestre. Renseignez-vous des modalités auprès du responsable des études supérieures.

Passage direct au doctorat

Un étudiant avec un excellent dossier au niveau du B.Sc. peut être accepté directement au doctorat; ce cheminement permet à l’étudiant de travailler dès le début sur le sujet qui deviendra celui de sa thèse.

Cette demande s'effectue dès la demande d’admission aux cycles supérieurs. Renseignez-vous des modalités auprès du responsable des études supérieures.

Les sciences s'imposent à l'UdeM

Dès 2018, le nouveau site Outremont de l'Université de Montréal abritera plusieurs départements à caractère scientifique, dont celui de chimie. Il inclura, en plus des laboratoires, des salles de cours ainsi que des lieux de recherche et de vie étudiante.

Suivez l'évolution du nouveau site Outremont sur le Web!

Perspectives d’emploi

L'avenir des chimistes se dessine, entre autres, dans les secteurs clés suivants :

  • environnement;
  • énergie;
  • chimie pharmaceutique;
  • biotechnologies;
  • nanosciences et nanotechnologies;
  • matériaux;
  • modélisation par ordinateur.

Les chimistes interviennent également dans des domaines très variés, notamment au sein des industries :

  • agroalimentaires;
  • cosmétiques;
  • pétrochimiques;
  • pharmaceutiques;
  • métallurgiques;
  • environnementales;
  • des plastiques et caoutchoucs;
  • des pâtes et papiers.

Selon la plus récente enquête du ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche, de la Science et de la Technologie, 96 % des titulaires d'une maîtrise en chimie travaillent à temps plein. De ceux-ci, près de 80 % exercent une profession en lien direct avec leur formation.

Au cours des prochaines années, les chimistes jouiront de perspectives d'emploi intéressantes. Cette tendance s'explique notamment par les effets positifs de la sensibilisation du public à la sécurité environnementale, l'évolution de la législation, les innovations technologiques et les découvertes scientifiques.

Le Département de chimie de l'UdeM entretient par ailleurs des liens étroits avec de nombreux laboratoires de recherche de la région montréalaise, ce qui constitue un atout de taille au chapitre de l'emploi pour nos futurs diplômés.