Denis Mankovsky, lauréat de la bourse des employés de chimie 2017

- 16:56 - - Nouvelles

Le Département de chimie est fier d’annoncer que Monsieur Denis Mankovsky, étudiant de 3e année au baccalauréat, a été élu à l’unanimité l’heureux récipiendaire de la bourse des employés 2017. Aujourd’hui à sa quatrième édition, cette bourse, d’une valeur de 1000$, veut souligner les qualités personnelles, la motivation aux études et l’engagement soutenu à la vie étudiante du lauréat. Par sa grande taille et son accent multilingue mais surtout par sa grande affabilité, ce jeune homme a su se démarquer de ses pairs en nous dévoilant un énorme potentiel d’altruisme mêlé à un fort enthousiasme pour la recherche. L’annonce inattendue de cette nouvelle « a fait sa journée » nous a-t-il déclaré humblement en entrevue, lui qui n’était pas au courant que le programme existait ou qu’il avait même été pressenti pour cette distinction.

Or, les employés de chimie n’ont pas été insensibles à son « côté international ». En effet, Denis a emprunté un parcours franchement inusité à ce jour. Né à Prague, mais dont la langue maternelle est le russe, il a d’abord été éduqué dans le système scolaire français aux Émirats arabes unis avant de déménager seul à Montréal pour s’inscrire au programme de 1er cycle en chimie à compter de l’automne 2015. Nous saluons là sa grande ouverture d’esprit et sa motivation à acquérir une formation dans des milieux d’études complètement différents, d’autant plus qu’il a dû travailler très fort pour se mettre à niveau et augmenter sa moyenne afin de pouvoir être admissible aux cycles supérieurs.

Sur le plan personnel, Denis est très convivial : du fait qu’il parle couramment le russe, le tchèque, l’anglais, l’arabe, le français (sa 5e langue !) et l’espagnol, il n’a pas peur d’engager une conversation et sait rendre à l’aise les gens autour de lui. Puisque l’université est l’endroit où il passe la majeure partie de son temps, il fait tout pour être en bons termes avec ceux qu’il côtoie le plus au jour le jour. C’est pourquoi il s’est naturellement impliqué dans son association étudiante, d’abord à titre de responsable des bénévoles et aujourd’hui à titre de trésorier du Café-in. Il aime particulièrement l’ambiance d’effervescence intellectuelle qui règne dans ce petit local du G-720 que nous connaissons tous et qui se veut avant tout un lieu de rassemblement informel. Toujours serviable et professionnel, vous le verrez souvent à l’avant du comptoir pour donner un coup de main aux bénévoles ou s’assurer que tout marche comme sur des roulettes. En dehors de l’AEDCUM, il s’implique aussi au sein de l’Action humanitaire communautaire, dans le programme passerelle où il parraine des étudiants étrangers fraîchement arrivés à l’Université de Montréal.

Comment Denis entrevoit-il son avenir? À Montréal si possible, car il adore cette ville étudiante qui regorge d’activités sociales (comparée à sa ville d’enfance d’Abou Dabi). Il a d’ailleurs déjà entrepris les démarches pour obtenir une résidence permanente, mais devra d’abord acquérir une année d’expérience professionnelle canadienne avant de pouvoir entamer sa maîtrise en chimie, une étape incontournable à sa carrière selon lui. À ses yeux, la chimie est une science fondamentale fascinante et créatrice : en approfondissant la compréhension de la matière (base de la vie en général), il pense que les chimistes peuvent la transformer et ainsi espérer trouver diverse solutions ou applications utiles à la société. Depuis son stage dans le groupe du Professeur Dollé l’été dernier, ses intérêts actuels portent plutôt sur l’analytique, les matériaux et le stockage d’énergie, et nous sommes persuadés qu’il saura faire une différence dans l’un de ces domaines.

Le certificat de la bourse lui sera remis devant tous les employés, professeurs et étudiants de chimie lors d’une cérémonie officielle le 13 décembre prochain, juste avant la conférence de fin d’année mettant à l’honneur la Professeure Joelle Pelletier (à 11 h, salle G-815 du Pavillon Roger-Gaudry). Venez nombreux l’applaudir !

Pour en savoir plus sur la bourse des employés de chimie (onglet 1er cycle)

Partager :
  • Envoyer
  • Imprimer